LIFE BODYBUILDING

ENTRAINEMENT, NUTRITION, CROISSANCE

LIFE BODYBUILDING - ENTRAINEMENT, NUTRITION, CROISSANCE

Tout ce que vous vouliez savoir à propos des stéroides

LES STÉROÏDES, LEURS USAGES, LEURS EFFETS

musculation steroides

Si vous voulez tout savoir sur les stéroïdes, comment ils fonctionnent, est-ce qu’ils sont efficaces, quels sont les effets secondaires…restez là et lisez la suite…

Introduction aux stéroïdes

Certaines personnes avancent que les stéroïdes sont sûrs. D’autres disent qu’ils causent des dommages permanents à votre corps et peuvent même être mortels.

Beaucoup d’utilisateurs de drogue jurent qu’ils ne sont pas dépendants et peuvent quitter à tout moment. D’autres admettent que la vie l’entrainement les progrès sont meilleurs avec les stéroïdes et ne comptez pas sur eux pour abandonner.

Beaucoup de bodybuilders prétendent aussi que les stéroïdes ne font pas une aussi grande que cela. Mouais…un rapide regard sur les meilleurs professionnels et on voit que c’est faux.

Avant de commencer, je voudrais que ma position soit claire sur les stéroïdes : je ne suis pas un nazi anti-stéroïdes, je n’en ai jamais utilisé et ne les utiliserais jamais c’est pas mon truc. Par contre je respecte ceux qui en utilisent et je ne leur jette pas la pierre ni ne les accuse de tricher. Je pense juste que c’est un choix personnel que chacun doit respecter.

« Chacun son truc »

Si vous voulez atteindre votre objectif et vous développer en musculation sans stéroïdes et de manière raisonnable c’est parfaitement faisable. Par contre si vous voulez aller en compétition et ne parlons même pas encore du haut niveau international si c’est sans stéroïdes oubliez tout de suite :) .

Quels sont les stéroïdes et comment ils fonctionnent ?

Quand on parle de stéroïde on parle de  «stéroïde anabolisant, » qui est une substance synthétique ayant des effets similaires à la testostérone dans le corps Ils provoquent une augmentation de la croissance musculaire et favorise la récupération, la force et le processus de sèche.

Les taux de synthèse de protéines sont fortement augmentées et les taux de dégradation des protéines sont fortement réduits, tout cela se traduit par une croissance musculaire rapide.

Bien que la testostérone soit le stéroïde le plus connu, il y en a beaucoup d’autres qui sont très populaires parmi les athlètes et les culturistes, comme …
• nandrolone
• Stanozolol
• trenbolone
• Oxandrolone
• Deca Durabolin
• Dianabol
• Méthandrosténolone
• Boldénone
• Oxymetholone
• Drostanolone

Pourquoi tant de drogues différentes ?

Parce que chacun a un profil unique en termes de puissance, de toxicité, d’’ effets secondaires, etc. Ils sont souvent combinés de différentes façons afin de créer différents types de «cycles» de stéroïdes pour atteindre  des objectifs différents.

Par exemple, si vous  vouliez ajouter 12 kilos de muscle en  hors saison, votre cycle de stéroïdes va être très différent que celui de la sèche pré-compète

Quelle est l’efficacité des stéroïdes?

« Oui, il faut beaucoup de travail pour construire un physique de haut niveau, mais il faut aussi beaucoup de drogues »

La raison est simple: vous ne pouvez construire autant de muscle de manière naturelle.

Mais avant de parler de limites naturelles à la croissance musculaire et la perte de graisse, jetons un bref regard sur comment fonctionnent les stéroïdes.

Une étude menée par des scientifiques de l’Université de Maastricht a constaté que, pendant une période de dix semaines, les gains de muscle moyens chez les personnes qui utilisent les stéroïdes anabolisants ont varié entre 2 à 6 kilos livres. Le chiffre le plus impressionnant de croissance musculaire a été de 8 kilos en 6 semaines avec des stéroïdes.

En naturel on peut espérer gagner entre  8 et 12 kilos par an de muscles quand on débute la première année (en suivant un entrainement et une formation adéquate), pour les femmes c’est moitié moins.
Avec des stéroïdes vous pouvez donc atteindre le mm résultat en 2 fois moins de temps.
Un bodybuilder pro peut gagner 8 kilos de muscles en 4 semaines avec le bon cycle et la bonne génétique.
Regardez ce graphique d’une étude menée sur 43 hommes après 10 semaines de training :

 steroides-bodybuilding

Non, ce n’est pas une erreur.

Le groupe testo seul a gagné plus de muscles que les gars qui faisaient de la muscu trois fois par semaine.

A savoir : pendant l’étude ils ont utilisé 600mg de testo par semaine ce qui est une dose modérée par rapport à certaines utilisations aujourd’hui.  En fait plus vous en prenez et plus vous gagnez de muscles.

La croissance musculaire et la force ne sont pas les seuls avantages de l’utilisation de stéroïdes, ils vous aident également à rester tonique et sec.

La recherche montre que la testostérone inhibe directement la création de cellules graisseuses, ce qui contribue à expliquer pourquoi les niveaux élevés de testostérone sont associés à des niveaux inférieurs de la graisse du corps, et vice versa des niveaux plus bas de T affichent des pourcentages de graisse corporelle plus élevé.

Les stéroïdes sont donc incroyablement efficaces pour augmenter la croissance musculaire, la force et faire sécher.

Stéroïdes et indices de masse maigre (FFMI)

Le FFMI est calculé en divisant masse maigre (en kg) par votre taille au mètre au carré

Une étude menée par des scientifiques de l’Hôpital McLean auprès  de 157 athlètes masculins des culturistes naturels d’élite et des gros costauds .

Environ la moitié des hommes avaient utilisé des stéroïdes (avec deux tiers d’entre eux ayant utilisé des stéroïdes dans l’année écoulée) et l’autre moitié n’avait jamais utilisé de stéroïdes du tout.

Voici ce que les chercheurs ont constaté :

how-effective-are-steroids

Comme vous pouvez le voir, l’utilisateur de stéroïdes avait une moyenne au départ d’environ 25 FFMI tandis que le non-utilisateur moyen était à près de 22. Le meilleur avec stéroïdes était à 32 et le meilleur sans drogue tournait aux alentours de 25.

Voici qq photos d’athlètes et quelques annotations

Jaco De Bruyn:

what-are-steroids

FFMI de 25. Jaco dit ne pas utiliser des stéroïdes.

Et voici Phil Heath, un FFMI (FAT FREE MASS INDEX) de 35

steroid-side-effect

Phil se réclame aussi « naturel »  (oui vous pouvez rire moi aussi j’ai souris :) ) – bon après il me semble aussi que c’est dans leur contrat avec les sponsors et aussi fabricants de compléments alimentaires de ne pas parler de stéroïdes…

Et, juste pour comparaison, voici une photo du légendaire Frank Zane qui a admis utilisé des stéroïdes, FFMI de 26

effects-of-steroids

Et le grand Arnold qui lui aussi a finalement admis en avoir utilisé FFMI de 30

steroid-cycles

Donc, comme vous pouvez le voir, une fois que votre FFMI approche des 25, chaque légère hausse équivaut à un changement assez important en terme de physique.

Pour un naturel un FFMI de 25 apparait comme être un grand max, un plafond même.

Quels sont les effets secondaires des stéroïdes ?

Les stéroïdes peuvent ne pas être aussi dangereux qu’on le pense ? Humm pas sur…surtout que mal géré un cycle peut vous conduire droit au cimétière.

La recherche montre que certains des effets secondaires de l’utilisation de stéroïdes sont réversibles et certains ne le sont pas. Le dommage permanent est possible.

Par exemple, des changements réversibles comprennent une atrophie testiculaire, l’acné, les kystes, les cheveux gras et la peau, une pression artérielle élevée et un «mauvais» cholestérol, l’augmentation de l’agressivité, et une faiblesse du nombre de spermatozoïdes.

Parmi les dommages irréversibles on a la calvitie masculine, dysfonctionnement cardiaque, maladie du foie, et gynécomastie (développement des seins).

Un autre inconvénient majeur des stéroïdes c’est le risque de dépendance biologique et psychologique.

Une étude a révélé que 30% des utilisateurs de stéroïdes a développé un syndrome de dépendance, et si vous parlez à suffisamment d’utilisateurs honnêtes sur leur utilisation, vous les entendrez aussi sur les propriétés addictives des stéroïdes.

Certains ne peuvent se résoudre à quitter leur cycles de stéroïdes surtout parce que cela les « aide » à se sentir mieux…

Comment savoir si quelqu’un utilise des stéroïdes

Il est assez facile de savoir si quelqu’un  utilise des stéroïdes.

- Leur FFMI (Indice de masse maigre) est très, trop élevé

Comme vous le savez, ceci est un indicateur très fiable de la consommation de drogues.

Si FFMI de quelqu’un est entre 25 et 27, il est presque garanti être sous stéroïdes

Si FFMI de quelqu’un est à plus de 27, là c’est sur et certain.

bodybuilding-steroids

Les utilisateurs de stéroïdes ont des pecs, épaules et trapèzes massifs car dans ces régions il y a beaucoup de récepteurs androgènes qui répondent bien aux hormones anabolisantes.

- Ils sont aussi très secs

steroid-alternatives

Avec les bonnes drogues vous pouvez rester absolument sec et ciselé tout en mangeant peu de nourriture chaque jour. Et vous n’aurez pas de problème d’hormones puisque vous vous les injectez artificiellement.

- Ils ont une mauvaise acné et parfois de la calvitie

Y a t-il des alternatives naturelles « efficaces » aux stéroïdes?

LA question à 1 million d’euros….

Non …du moins pas encore mais je pense que les labos travaillent durs à çà car il y a un max d’argent en jeu….

Donc rien de rien actuellement… et oubliez ce que les fabricants de compléments vous disent- il n’y a PAS de substances naturelles qui ne serait-ce se rapproche « un peu » des stéroïdes rien nada ….ni pilule, ni gel, ni poudre ni plantes….

Ni les « boosters de test» ou boosters de HGH …tout çà c’est comme disent les ricains du pur bullshit…

Le seul complément qui va vous aider directement à construire du muscle et gagner un peu en force c’est la créatine. Il est très loin d’être aussi efficace que les stéroïdes, mais il fonctionne…à son niveau.

Le mot de la fin

J’espère que cet article vous a donné une bonne compréhension et une bonne perspective sur les stéroïdes.

Si on vous a promis d’atteindre un super physique d’Arnold en 3 semaines avec un super programme du feu de Dieu …laissez tomber passez votre chemin

Si vous voulez faire de la compétition des podiums de l’international alors oui pas d’hésitations il va vous en falloir et surtout avoir un bon coach pour vous conseiller. Personne ne devrait mal vous juger pour cela.

Et enfin si vous voulez faire votre bonhomme de chemin et apprendre et progresser à votre rythme faites comme moi, investissez sur vous, investissez sur votre physique et votre bien-être rejoignez un bon programme de formation, rejoignez le Groupe LB ELITE (et tous les membres déjà présents).

************************************************************************************************* *************************************************************************************************

ARTICLES A NE PAS MANQUER:

  • Anonymous a dit :

    Bonjour ,

    Pratiquant la musculation depuis 6 ans je me suis lancé pour une cure de stéroïdes .
    Ma cure a été du deçà durabolin, sustanon , trenbolone sur 10 semaines .
    Les résultats on été surprenant ! J’étais bien bâti avant mais la grosse différence .
    Mes performances à la salle on décuplés .
    Je fini ma relance dans 2 jours
    Là prochaines dans 12 semaines
    Deca , turinabol , bulkbox.

    Qu’en pensez vous ?

    • WEBMASTER VINCE a dit :

      Slt, Aucune idée, je n’en utilise pas et ne saurais te conseiller sur ces produits

  • skpad a dit :

    Superbe article bravo!!

    Ayant commencé la musculation depuis presque 3 ans (3-4 séances par semaine) je progresse mais plus lentement qu’au début. Je me demandais ce que pouvais m’apporter la prise de stéroïdes. J’ai la réponse grâce à ton article.

    La musculation doit rester un sport bon pour la santé. Mais effectivement se passage semble malheureusement obligé pour passer au niveau supérieur. Le changement de physique est vraiment impressionnant pour la même quantité de travail.

    En tant qu’amateur avoir un physique solide et naturel doit rester l’objectif. A partir de 3 ans de pratique régulière le physique est déjà sympa. La sèche est le seul point compliqué et difficile a gérer.

    Bon courage à tous et surtout garder la motivation et amuser vous en vous entrainant ;)

  • Fred a dit :

    Ca fait un sacre budget quand meme pour un individu « normal ».
    Pour l hormone de croissance , je confirme les tarifs donnés.
    je travaille pour une boite pharmaceutique a l etranger qui produit des hormones de croissance ( et aussi d autres produits)
    L usine productrice et l unite d emballage sont placées sur haute surveillance depuis plusieurs attaques dont une avec prise d otage par des personnes venues de l est.

  • fuf007 a dit :

    Le vrai problème aujourd’hui c’est qu’il est de plus en plus facile de se procurer des roides et que beaucoup de personnes se lancent dans les injections sans suivre les bons protocoles ou ne se renseignent pas sur les PCT…Ce qui donne des gros crashs hormonaux ou pire.

    Je trouve dommage que le sujet soit aussi tabou chez les pros…Car on verrai un peu plus ce qu’ils endurent, notamment le gouffre financier que c’est ou même les dialyses a répétitions, ça en refroidirai certains.

  • Ethereal Dante a dit :

    Hormone de croissance pure : 1500€ le stylo pour une semaine (3 unités par jour)

    Hormone de croissance coupée :
    entre 500 et 800 € le mois

  • CaptSpaulding83 a dit :

    C’est chaud quand même,faut vraiment s’aimer ou se détester pour « risquer sa vie pour des pecs » bref ça me dépasse complètement et c’est pas plus mal :)
    Pour moi le principe de la muscu c’est en chier pour avoir des résultats si tu m’enlèves ça je reste chez moi. :)

  • Ethereal Dante a dit :

    Je connais énormément de monde qui prennent des stéroïdes,d’amateurs a pro. Je compare les stéroïdes à la chirurgie esthétique : tout est une question de paraître et d’orgueil. On ne peut duper le corps aussi longtemps, il se venge.

    Pour les pro, ils utilisent plus l’hormone de croissance et du trenbolone, mais certains se payent les services de chimistes indépendants.

    Faut savoir que ce sont des labo officiels de grande marque qui fabriquent les stéroïdes et hormones, mais pour se les procurer et se les payer ….

    Ceux que l’on trouvent sur le marché sont à 40 voire 60% purs (comme pour la cocaïne).

    J’ai vu des mecs pleurés, vomir du sang, devenir dépressifs, ne plus avoir d’érection, être aussi en colère que Hulk, fondre aussi vite qu’ils avaient grossi.

    J’en ai jamais pris mais j’ai des périodes où je me dis que je pourrais gagner 1 an voire 2 en 6-8 mois. Donc j’ai été voir des pros, des coachs, et maintenant je reconnais les utilisateurs même sous un pull.

    Un coach m’a dit : monte ta génétique et après on discute.

    Mais il faut être suivi, oubliez ceux que vous connaissez, c’est une diète et un entraînement aux grammes et à la seconde prêt. Si vous avez des soucis, vous dormez mal, oubliez! Les toxines créés à cause du stress plus stéroïdes, et c’est une bombe à retardement! Faut être très bien suivi ! Si vous êtes célibataires, trouvez-vous des plans cul, si vous êtes en couple, vous êtes très chanceux si elle reste avec vous! Combien de femmes ont enduré et espèré pendant 6 mois , 1 an, 3 ans et ce sont barrées ! J’en connais plein !

    Pour les pro , ils perdent leur contrat s’ils disent qu’ils en prennent. Ça ne vous rappelle pas les acteurs qui jurent ne pas faire de la chirurgie esthétique ou des implants ?

    Pour terminer, le foie souffre beaucoup plus par voie orale que par injection.

    Pour ma part, je me tournerai plus vers les peptides et l’IGF1 … ou peut-être jamais.

  • Christophe a dit :

    Ça coûte plus ou moins 700 à 800 e par mois et ça peu aller jusqu a 1500 e

  • Fred a dit :

    Bon article comme toujours sur ton blog. Il manque une partie, a dessein j imagine, qui traiterait de l approvisionnement. J imagine qu il existe un marche noir pour ce type de produits . Je me demande combien coute un traitement mensuel pour une personne lambda.

    • WEBMASTER VINCE a dit :

      Chris t’a bien repondu c’est a peu pres ca…c’est très cher…et attention il y a tjs des ptis malins qui veulent commander sur le net des produits le moins cher possibles (souvent thai)…. je le leur deconseille vivement c’est jouer à la roulette avec sa santé

  • Christophe a dit :

    Bel article sans cibler ceux qui utilisent certain stéroïdes
    tous les gars des magazines tournent aux hormones et aux stéroïdes

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*