LIFE BODYBUILDING

ENTRAINEMENT, NUTRITION, CROISSANCE

LIFE BODYBUILDING - ENTRAINEMENT, NUTRITION, CROISSANCE

Technique de la Spécialisation Musculaire

Renforcer vos muscles les plus faibles par cette technique géniale

Vous voulez renforcer un groupe musculaire précisément le plus faible chez vous et vous ne savez plus quelle technique appliquée ? Alors essayez ce  programme que je vous propose, facile à mettre en place et ne demandant que très peu de temps par jour.

Ce programme est excellent pour cibler les parties du corps les plus faibles où celles les plus difficiles a prendre. La technique de la Spécialisation permet via l’entrainement de cibler très précisément un ou plusieurs groupes musculaires.

technique specialisation

Comme certains médecins se spécialisent dans un domaine, vous allez vous spécialiser dans certaines parties du corps et devenir excellent à développer cette partie.

La technique est facile à mettre en place et permet en outre de passer certains plateaux souvent difficiles.

Comment faire ?

La spécialisation doit se pratiquer quotidiennement. En quelques mots, vous allez devoir faire un set d’un exercice pour une partie du corps 2 fois par jour. C’est très simple mais très puissant. Et cela peut être appliqué à n’importe quelle partie du corps.

Prenons l’exemple des dips. Les dips peuvent être réalisés entre un banc et une chaise ou entre deux chaises selon ce que vous avez à la maison. Comme pour la plupart d’entre nous nous ne pouvons aller deux fois par jour à la salle de gym, ça tombe parfaitement bien.

Admettons que vous vous entrainez l’après-midi ou le soir, alors dès le matin quasiment au réveil ou avant la douche du matin faites autant de répétitions que vous pouvez jusqu’à l’échec. C’est tout ! Votre entrainement du matin est terminé.

Vous avez fait un exercice (dips) et un set. Plus tard lors de votre séance de gym, vous allez mettre le second set de dips jusqu’à l’échec encore une fois.

Vous pouvez tester le programme pendant quelques semaines ou quelques mois et apprécier les effets. Mais 3 mois est l’idéal pour apercevoir de très bons résultats. D’ailleurs des résultats vous en verrez progressivement au fil des semaines d’entrainement avec ce programme.

Notes : vous pouvez même si votre emploi du temps vous le permet ajouter un 3ieme set ailleurs dans la journée afin d’accélérer encore mieux les résultats . Mais par contre ne rajouter pas un autre exercice pour cibler un autre groupe musculaire autrement vous casserez l’effet désiré par plus de stress et plus de fatigue.

La clé dans ce programme c’est la constance. Vous devez être constant à appliquer la méthode tous les jours (y compris les jours off). Même si vous n’avez pas envie forcer vous a faire ces 2 sets de la journée. Vous êtes fatigué, faites vos sets ; vos muscles vous font mal, faites vos sets ; La seule exception je dirais c’est si vous êtes blessé ou vraiment malade à être cloué au lit autrement faites vos sets. Faites-le et vous aurez VOS RÉSULTATS, vous développerez votre partie du corps que vous voyez la plus faible.

Pourquoi ça marche ?

Parce que le corps s’adapte ! Si vous courez sur de longues distances régulièrement par exemple, votre corps aura tendance a devenir plus petit et plus léger afin de mieux gérer ce stress que vous lui faites supporter. Si vous faites de la musculation, votre corps aura tendance à se muscler afin de faire face à cette résistance que vous lui demander à chaque séance. Il s’adapte donc !

En ciblant une partie du corps tous les jours, votre corps comprend qu’il a besoin d’adapter cette partie du corps à cet entrainement constant et quotidien. Il va donc commencer  à allouer plus de ressources à cette partie que vous cibler afin de le rendre plus fort, plus résistant. Vous continuez à travailler cette partie, votre corps continue à le rendre plus fort, plus résistant.

J’ai inclus cette technique dans mon entrainement depuis quelques jours, je vous ferais un retour d’ici quelques mois !

Bonne séance !

************************************************************************************************* *************************************************************************************************

ARTICLES A NE PAS MANQUER:

  • cedric blondiaux a dit :

    Salut Vince..
    Ca va bien? Juste pour te dire que je kiff ton blog. Que se soit la nutrition où les entrainements. Je ne suis pas débutants et j’ai la chance de m’entrainer avec des potes qui font Colmar et France (peut etre un jour pour moi en premier pas)en body ou en force ou tout seul biensur et ton blog est la pour mettre le coup de motivation en plus…c’est marrant parce que je pense souvent a un truc (genre riz complet ou riz basmati, fruit sec ou pas, la recup, cibler mon training de la journée bien que j’ai une routine bien rodée etc…)ba quand j’ouvre ta news le sujet du jour correspond a mes attente. C’est fou ca!!!!..Bon voila je te souhaite une good journée et un bon training ce soir si tu y va pour ma part oui et ce soir c’est Yo baby puisque j’tape les jambes a la Dorian Yates (Press a mort…congestion de ouf!!!)..Tchao…..Ced..

    • WEBMASTER VINCE a dit :

      Salut Cedric, merci à toi, cool que tu kiffes :) hé bien les sujets de la news sont bien souvent des sujets qui m’interpellent du coup je me dis si je me pose moi la question, possible que d’autres aussi se la posent et que ca peut intéresser plus de monde du coup j’en parle :) , merci à toi pour ton message c’est motivant, ciao a++, V.

  • oyama a dit :

    Salut Vince

    Alors le verdict ? qu’en est-il de cette méthode as-tu pu la tester ?

    • WEBMASTER VINCE a dit :

      Malheureusement pas assez je l’ai fait les premiers jours et puis je suis parti sur autre chose du coup plus retourné sur cette technique. Et pourtant je reste persuadé que la technique est excellente. elle rejoint un peu celle du coach de Tom hardy qui preconise d’entrainer le corps plusieurs fois pars jour 3-4 fois plutôt qu’une seule fois en une seule longue séance d’une heure. Si tu as la possibilité de mettre en oeuvre cette technique fais le car je suis certain qu’elle donne des résultats

  • Mehdi a dit :

    Super article, petite question pour mettre en oeuvre cette méthode appliquée aux pectoraux….
    Pompes le matin jusqu’à l’échec puis le soir entrainement pecs classiques
    ensuite les autres jours, toujours les pompes le matin et entrainement des autres groupes musculaires le soir?

    • WEBMASTER VINCE a dit :

      Salut Mehdi, pas exactement si tu travailles un groupe musculaire par jour, ca serait par exemple pompes le matin à l’echec oui et ton programme normal PEcs le soir, un autre jour exemple tu travailles le dos, tu fais une série de tractions le matin à l’echec et ton entrainement dos classique le soir, pour les jambes une série de squat à vide le matin à l’echec, puis ton entrainement classique le soir..voila j’espere avoir repondu à ta question, n’hésites pas, Vince.

  • Peter K a dit :

    J’ai des doutes quand à travailler un groupe musculaire tout les jours, jusqu’à l’échec, et pendant 3 mois.

    En effectuant 2 à 3 sets, jusqu’à l’échec, par jour, cela risque de compromettre sérieusement le programme habituel car le système nerveux sera épuisé. donc, risque de sur-entrainement, blessure, perte de masse musculaire étant donné qu’on devra s’entraîner moins.

    Perso, pour rattraper un retard, je fais une séance uniquement destinée au groupe musculaire ciblé. Celui-ci travaille déjà sur d’autres exos donc inutile de le travailler tous les jours.

    • WEBMASTER VINCE a dit :

      Salut Peter, tout d’abord merci pour ton commentaire. La Technique de la spécialisation vise en fait à ajouter une seconde « mini-session » d’entrainement dans la journée et c’est uniquement lors de cette seconde session où tu ne vas exécuter qu’un seul exercice et un seul set que tu vas aller jusqu’à l’échec. Lors de ta première séance d’entrainement habituelle tu travailles exactement normalement. Je te prend l’exemple de ma séance d’hier : le matin j’ai fait une séance d’une heure environ dédié aux pecs, 4 exercices, environ 25 sets et je ne suis pas aller à l’échec, j’évite justement lors de mes entrainements « classiques » de fatiguer mon SN par l’échec. Par contre hier soir en revenant du boulot, je me suis installé sur mon banc pour un unique exercice de Développé couché et j’ai fait là mes reps jusqu’à l’échec le tout sur un seul set. C’est le principe de cette technique. Tu ne fatigues pas trop ton système nerveux ni tes muscles mais contre tu les forces à se développer différemment du fait de cette deuxième session de la journée à laquelle ils ne s’attendent pas.

      • KARL a dit :

        bonjour à tous,
        est ce que dès lors que l’on arrete cet entrainement ciblé au bout de 3 mois, ou plus ..???…, le fait de reprendre un entrainement normal suffit pour entretenir ces muscles ciblés et / ou n’entraine pas ces muscles à l’atrophie..du fait qu’ils n’ont plus cette charge de travail…?????……
        merci

        18 juillet 2013 à 4 h 08 min
      • WEBMASTER VINCE a dit :

        Salut Karl, non au contraire tu ne risques pas d’atrophie, mais tu pourras reprendre ton programme avec plus de charge par contre

        19 juillet 2013 à 15 h 06 min

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*