LIFE BODYBUILDING

ENTRAINEMENT, NUTRITION, CROISSANCE

LIFE BODYBUILDING - ENTRAINEMENT, NUTRITION, CROISSANCE

Steve Reeves, des solutions pour la masse

Les règles de Steeve Reeves pour prendre de la masse

Vous savez déjà si vous me suivez que je suis un grand fan de l’age d’or bodybuilding John Grimek, Reg Park, Steve Reeves sont parmi ceux dont les enseignements m’ont beaucoup apporté.Certes il faut bien vivre avec son temps et le bodybuilding moderne apporte aussi son lot de nouveautés et il ne faut au contraire pas s’en priver.

Mais je garde au fond de moi une petite préférence pour la musculation old school. Aujourd’hui je vais vous parler de Steve Reeves.

Steve reeves solutions prise de masse

Voici quelques une de ses règles en matière de prise de masse. Tout n’est peut être pas bon à prendre, mais pour sûr chacun y trouvera au moins une très bonne information à appliquer à son programme actuel ou futur.

Ce qui est certain c’est qu’avec les connaissances que nous avons aujourd’hui, certaines de ses règles sont sujettes à discussion…on en reparle en fin d’article….

Règle n°1 : Ne pas s’entrainer plus de 3 jours par semaine

Pas forcément la meilleure règle à suivre aujourd’hui, et pourtant certains suivent cette règle et ont de bons résultats. Pour Steeve, la croissance c’est la récupération.Pour une récupération maximum, le programme parfait doit avoir au moins un jour et demi de repos entre chaque séance. Par exemple, si la première séance doit se faire le lundi matin, alors l’autre sera pour le mercredi soir.

Règle n°2 : La plus grosse erreur est de tricher lors des séances

Steve fut un grand spécialiste de la technique parfaite. En aucune façon il considérait des mouvements trichés comme efficaces. Aujourd’hui on ne fait plus ça. Tous au moins nous trichons ou sommes amenés à tricher à un moment ou a un autre dans nos exercices. Mais que se passerait-il si nous nous appliquions à ne plus tricher une seule fois dans aucun de nos mouvements ? A tester au moins pendant un mois ou deux et observer les résultats..seraient-ils meilleurs ?

Règle n°3 : Se fixer un objectif à chaque séance d’entrainement

Quel très bon conseil. Trop souvent on se rend en salle d’entrainement en ne sachant que très peu de chose : tout au plus quel groupe musculaire nous allons travailler aujourd’hui (« aujourd’hui j’ai ma séance pecs ».point.). Wow ! quelle info !

Mais ne pensez-vous pas qu’il serait bien meilleur de savoir très précisément comment va s’organiser la séance, quels exercices, lesquels en priorité, quels nbs de reps, quels poids, quels temps de repos et quels tempos, que d’infos mais pourtant si précieuses pour une séance efficace. Bien sur que si.

Pensez-y cela permet de mieux se concentrer avant et pendant chaque séance. Steve croyait en une concentration parfaite pendant la séance sans laisser aucun temps pour la « socialisation ». Tout votre mental et votre physique sont dédiés à la séance d’entrainement et à elle seule.

Une bonne technique que j’applique pour m’aider à me concentrer sur ma séance et l’organiser dans ma tête, c’est de le faire pendant la séance d’échauffement. J’ai pris cette technique de Kai Greene.

Règle n°4 : Faites vos exercices Jambes à la fin de votre entrainement

Bon, valable si vous vous entrainez en full body. Si vous commencez par un squat , essayez de faire un Développé militaire debout ensuite et vous verrez combien vos jambes vont vous faire sentir la différence.

Règle n° 5 : Combiner les exercices avec les muscles qui s’opposent

Steve croyait que faire travailler les groupes musculaires qui s’opposent permettait un développement plus équilibré, un meilleur effet « pompe » et plus d’efficacité en général. Par exemple, il combinait lui : 3 sets de Développés couchés avec dans la foulée 3 sets de rowing penché. Je ne suis pas très sur qu’aujourd’hui c’est la façon la plus optimale de travailler lors de ses séances. Mais encore certains choisissent ce type de programme et tant que ça marche pour eux il faut continuer ainsi.

Règle n° 6 : Objectifs sets et reps

Pour Steve , si votre objectif est la force alors il faut suivre ce schéma : 2 à 3 reps par set en 5 ou 6 sets

Si votre objectif est la force et la croissance alors suivez plutôt ce schéma : 5 à 6 reps par set en 5 à 6 sets.

Les périodes de repos allant de 2 à 3 minutes , hé oui à l’époque les périodes de repos étaient longues…

Règle n° 7 : Pratiquer la respiration profonde

La respiration c’est délivrer plus d’oxygène aux muscles car plus d’oxygène dans le sang. bien respirer augmente aussi le taux d’une hormone appelée Épinéphrine . cette hormone vous donne une meilleure forme et vous rend plus énergique. La règle de respiration de Steeve est la suivante: respirez par le nez pendant 4 secondes , tenez votre respiration pendant 4 secondes et expirez pendant 8 secondes.

Règle n° 8 : S’étirer est important mais pas trop

Steve disait qu’améliorer sa flexibilité réduisait le risque de blessures, mais que trop de flexibilité rendait instables les articulations et par conséquent exposées aux blessures. Il préconisait ainsi de ne jamais s’étirer à froid mais toujours à chaud.

Règle n° 9 : Le Power walking, ou la marche de puissance

Steve pratiquait le Power walking. Une des formes du power walking est de choisir une longue distance et de la parcourir le plus vite possible. Exemple : 900m en 8 minutes. Une fois l’objectif atteint augmenter graduellement la vitesse jusqu’à parcourir 2000 m en 14 minutes. La clé est de toujours augmenter l’intensité, grimper les collines, porter une veste lestée,…

Steve recommandait de faire du Power walking 4 fois par semaine au moins pendant 30 minutes, 4 – 5 kilomètres suffisent.

Règle n° 10 : Nutrition : la bonne répartition c’est 60 % glucides, 20% protéines et 20 % graisses

Steve ne suivait pas de régime compliqué.Sa consommation de glucides ferait pâlir plus d’un de nos jours , nous faisons trop attention à être en mode « Low carbs » (pas trop de glucides). De plus Steve était très loin du classique 1.5 à 5 grammes de protéines par kilo. Steve prenait 3 repas par jour.

Au pti dej, il se faisait un power shake avec : du jus d’orange, du miel, une banane, des œufs et quelques cuillères de protéines en poudre.

Au déjeuner il prenait : du fromage blanc avec quelques noix et des raisons et des fruits frais.

Enfin au diner c’était une  grosse salade avec du poisson, ou du bœuf ou de la dinde. Pas de sucre et pas de farine blanche. en guise de shake pré-entrainement il avait une boisson a base de citron et de miel.

« Steve avait avancé une idée plus qu’intéressante : le plus important est ce qu’on mange la veille d’une séance et non ce que l’on consomme le jour même ».

Si vous prévoyez une grosse séance d’entrainement, mangez beaucoup la veille de celui-ci ! Je vais tester en mettant mes « cheat meals », mes repas « full calories » la veille de mes jours Jambes, on va voir ce que ça donne.

Voila nous y sommes 10 règles intéressantes je dirais qui pour certaines sont parfaitement applicables de nos jours et  quotidiennement, et vous qu’en pensez-vous ? quelles sont celles qui vous paraissent vraiment bien et que vous pourriez appliquez dans votre entrainement  ?

************************************************************************************************* *************************************************************************************************

ARTICLES A NE PAS MANQUER:

  • Nathan a dit :

    Merci vince, qu est ce que tu en pense de son programme et du full body en genrale?
    En sachant que steve etait naturel

  • Nathan a dit :

    Salut Vince merci pour ton site ,
    Je voulais savoir quel est le programme d entraînement de Steve Reeves si c est du full body?
    Merci

  • Enigmatique a dit :

    slt je relis l’article et me demander si tu courrais a fond pendant 30min de temps en temps et si ça te permettait de récupérer d’un entrainement ? merci

    • WEBMASTER VINCE a dit :

      A vrai dire je pense plutot que ca t’épsuiserait , là on parle plutot de power walking on marche avec intensité on entraine sa cardio en qq sorte sans pourtant « vider » ses reserves d’NRJ chose que la « course à fond » ferait sans probleme, donc non

  • Romain a dit :

    Salut, j’ais toujours l’habitude de faire quelques « étirements dynamiques » avant de commencer la séance puis des étirements classique quand je finis.
    J’aimerais savoir si c’est vraiment utile, ou si tu as une page dédié au étirements et ici l’article parle de s’étirer à chaud s’est à dire entre 2 exos par exemples ?
    Sinon je découvre le site et c’est vraiment intéressant tout les points de vue que tu propose
    merci

    • WEBMASTER VINCE a dit :

      Hello romain :) J’avoue etre assez partagé concernant les etirements , il est vrai que ca permet de bien t’echauffer de preparer le muscle, de la mm facon certains avancent de bien s’etirer aussi en fin de seance pour « detendre le muscle » et le preparer à la recup’…. Dans la pratique je fais peu d’etirements et pourtant je ne me suis jamais blessé par manque d’echauffement ou mm je n’ai pas senti de « ralentissement de croissance » en faisant peu d’etirements…du coup je te dirais c’est un peu comme tu le sens les etirements ne sont pas des parametres fondamentaux pour la progression. Cool que tu apprécies le site, bienvenue a toi alors, Vince.

  • benjamin a dit :

    est ce que le rowing haltères 2 bras est bien

  • AMINE HARRIS a dit :

    Salut Vince.Je pense que 3 repas par jours c’est pas du tout suffisant pour quelqu’un qui dépense grave en gym.Non?

    • WEBMASTER VINCE a dit :

      Salut Amine, sisi c’est tout a fait suffisant de mon point de vue, j’ai testé les 2 modes d’alimentation et je n’ai pas trouvé plus efficace de manger 5-6 repas par jour que 2-3 par jour. La seule chose c’est qu’avec 5-6 repas je prenais plus de poids c’est sur et plus vite mais aussi plus de gras…ce qui n’était pas mon objectif…Ce qui compte c’est d’avoir les bons apports quotidiens en nutriments (macros et micros). Certains athlètes arrivent même avec 1500-1800 calories à maintenir leur masse musculaire. Ca aussi ça serait à étudier. Comment y arrivent-ils ?

  • Enigmatique a dit :

    Merci de l’info, je vais appliquer cela.

  • Enigmatique a dit :

    Slt, je voudrais savoir si manger comme ‘un lion’ la vieille d’un entrainement intensif favorise le bon déroulement de l’entrainement.
    Merci.

    • WEBMASTER VINCE a dit :

      Slt Seb, plus qu’efficace je t’avoues, j’ai testé il y a 3 semaines avant mes entrainements jambes ou je fais bcp de squat et ca a plus que boosté mes perfs, depuis je mange toujours tres tres bien la veille, et j’ai une très bonne energie le lendemain, à tester c’est sur.

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*