LIFE BODYBUILDING

ENTRAINEMENT, NUTRITION, CROISSANCE

LIFE BODYBUILDING - ENTRAINEMENT, NUTRITION, CROISSANCE

Respiration et musculation – l’art de bien respirer

Respirer ! Apprenez à mieux respirer et augmenter vos performances

Vous pourriez mal respirer et cela vous pourrait vous couter vos progrès.

Ça semble anodin comme cela mais votre respiration durant votre entrainement à un impact considérable sur votre force et l’activation de vos muscles.

La stratégie de la respiration : saviez vous qu’il existait bel et bien une stratégie de la respiration et que surtout différents exercices requerraient différentes techniques de respiration, voyons lesquelles…

respiration et musculation

Votre façon de respirer est différente lorsque vous squatez et lorsque vous faites un tirage dorsaux. Normal me direz-vous. Alors voici pour vous aider une liste des principaux exercices et leur techniques de respiration associées / (respiration et musculation)

1. Respiration et musculation : Respirez pendant un Squat

Pendant que vous descendez vous inspirez jusqu’à mi parcours, là tenez votre respiration jusqu’à votre position finale 1/3, 1/2 ou full squat. Ensuite commencez à souffler alors que vous remontez. La raison pour laquelle vous tenez votre souffle est de maximiser la contraction de la région abdominale. Garder cette tension dans votre sangle abdominale soulagera vos lombaires.

2. Respiration et musculation : respirez pendant un Développé couché

Il arrive souvent qu’une de vos faiblesses sur cet exercice provienne d’une mauvaise respiration. Si vous respirez mal vous perdez en stabilité et privez votre corps d’une base solide à partir de laquelle il va soulever ce poids.

Cette technique s’applique surtout pour des poids lourds.Pour des poids légers avec de grandes reps, la respiration joue un rôle moins important.

La respiration commence la barre en haut, inspirez à mesure que vous descendez la barre. Très important : vous finissez votre inspiration à mi parcours lors de la descente. C’est la clé pour la stabilité recherchée. Tenez votre souffle une fois la barre proche de votre poitrine. Une fois là, vous expirez alors que vous poussez la barre dans sa phase ascendante.

3. Respiration et musculation : respirez pendant les rowings, pull-ups et chin-ups

Si vous avez des difficultés à sentir vos muscles du dos pendant ces exercices, votre technique de respiration pourrait en être la cause.

Et là le truc c’est d’inspirer quand vous tirer et expirer quand vous relâcher. En fait l’inverse de ce qui se pratique normalement pour les autres exercices. Étonnant non ?

Dans un tirage vertical par exemple : C’est quand vous tirez la poulie vers le bas que vous aller inspirer et lorsque vous relâchez là vous expirez tout l’air. L’idée est de garder l’air dans la cage thoracique au moment même ou les muscles du dos sont les plus impliques. Vos pecs ressortent et vos muscles du dos se contractent pleinement. Travaillez vos exercices en vous concentrant sur votre respiration et vous verrez instantanément la différence.

4. Respiration et musculation : respirez pendant les curls barre

Le principe à appliquer reste le même : pendant tout effort vous devez vous assurer que votre corps et vos muscles soient parés pour « recevoir » toutes ces tensions qui vont arriver. Le souffle et l’inspiration sont les garants du maintien d’une bonne tension dans le corps pendant l’exercice.

L’inspiration démarre lorsque vos bras sont en bas. Vous inspirez puis bloquez à mi parcours . Passé la moitié du mouvement il vous faut le maximum de stabilité. Ensuite expirez doucement à mesure que vous finissez la première phase du mouvement.A la fin de la phase montée , vous avez finis d’expirer. Vous redescendez la barre en inspirant de nouveau puis expirer avant la seconde répétition. Vous avez vu qu’ici l’inspiration et l’expiration se font toutes les deux durant la phase ascendante du mouvement.

5. respiration et musculation : respirez pendant les soulevés de terre

La technique de respiration pendant un soulevé de terre est sensiblement identique à celle du Squat. vous avez besoin de la meilleure stabilité au niveau du torse et des abdos pendant la phase critique du mouvement. Dans le soulevé de terre c’est le début du mouvement.

Donc placez vous en face de la barre , paré à la soulever les mains en prise. Petit truc; n’essayer pas de soulever la barre pour la « jauger » c’est la qu’on risque de se blesser car vous n’êtes à ce moment pas prêt pour la soulever vos muscles ne sont pas prêts et c’est votre dos qui va trinquer.

Donc au début du mouvement , prenez une bonne inspiration tenez et lever la barre . Le truc ici c’est de ne surtout pas expirer avant que la barre ait passé vos genoux. Alors vous commencez à expirer lentement (lèvres pincées) jusqu’à la position debout. Une fois en haut prenez une brève inspiration et redescendez la barre. Vous pouvez aussi tenir votre souffle même pendant la phase de descente.

Conclusion :

Respirer jouer un rôle extrêmement important dans votre pratique quotidiennement de la musculation. Accordez à votre respiration toute l’attention nécessaire au début lorsque vous mettre en pratique ces conseils. Ça va vous paraitre un peu difficile au début mais c’est un « coup à prendre » et les résultats vont se faire ressentir , croyez-moi.

************************************************************************************************* *************************************************************************************************

ARTICLES A NE PAS MANQUER:

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*