LIFE BODYBUILDING

ENTRAINEMENT, NUTRITION, CROISSANCE

LIFE BODYBUILDING - ENTRAINEMENT, NUTRITION, CROISSANCE

Qui s’entraine comme une mauviette ?

« Si 50 millions de gens disent que c’est une connerie, alors il y a de fortes chances que ca en soit une ».
Anatole France revisité

Bien que la musculation soit une activité très simple, des intérêts commerciaux, de faux prophètes et des experts « guimauve » l’ont sérieusement compliquée. Résultat on se retrouve aujourd’hui avec des entrainements « marshmallow » dispensés et suivis dans toutes les salles du monde par des pratiquants très souvent mal avertis…

entrainement mauviette greg kovacs

POURQUOI on ne s’entraine plus aussi dur qu’avant ?

Le Squat est considéré comme un des plus difficiles exercices en musculation et pourtant combien le pratique régulièrement en salle (au moins 2 fois par semaine ?) Et pour ceux qui en font combien en font réellement avec de la charge et du poids sérieux ?

Idem pour le soulevé de terre, un des meilleurs exercices du monde, comptez combien le pratique en salle tous les jours et surtout regardez bien la charge utilisée, sans compter la barre 20kg ? 40kg ? 60kg peut être…certains bossent même à vide…

Si vous voulez développer de la force, de la force brutale et puissante vous devez inclure dans vos exercices des gros exercices à la barre. Les machines ok mais les poids libres ne doivent pas être abandonnés. La barre olympique doit devenir votre prochaine meilleure amie, pour les jambes et pour le haut du corps. Pensez-y lors de votre prochaine séance. Pensez-y lorsque vous ferez votre prochaine séance de curl par exemple.

Le Single rep training est une des techniques les plus efficaces pour développer la masse musculaire. Mais qui encore fait du single rep, une rep max ?

De vrais résultats requièrent de vrais efforts. Vous devez travaillez tellement si dur qu’à la fin de chaque entrainement vous êtes épuisé mais vraiment épuisé pas juste fatigué ou en sueur éreinté…Vous vous êtes habitués aux douleurs musculaires alors c’est que vous n’y êtes pas encore allez assez fort !

Aallez encore plus loin, faites en sorte que ces douleurs vous poursuivent encore des jours après votre entraînement. Un set c’est des cris, de la douleur, de la sueur…si à chacun de vos sets vous n’avez pas ce cocktail c’est que vous vous entrainez encore comme une mauviette…Alors changez moi tout ca les mecs ! Fini les séances de 2 heures en salle avec à peine un peu de transpiration et quelques sets bien réglés millimétrés.

Pour progresser il faut encore et encore ajouter du poids à la barre, encore plus même s’il s’agit de 1 kg, ajouter ce kilo à la barre, c’est un kg aujourd’hui, un autre demain et à la fin du mois imaginez la progression.

Si vous n’ajoutez pas de poids régulièrement à vos exercices vous vous entraînez comme une mauviette. Si ça fait plus de 3 semaines que vous êtes toujours au même poids et que vous n’en bougez pas, c’est pas la peine…

« Si certains changent plus souvent de femmes que vous de poids alors posez-vous de sérieuses questions l’ami ! »

LES SALLES MODERNES

Peu de gens en salle de nos jours sont intéressés par des résultats sérieux. La plupart le font pour des raisons qui n’ont rien avoir avec le développement de la force et de la puissance, souvent ce sont juste pour des raisons esthétiques…D’ailleurs c’est cette clientèle que les salles de gym cherchent à attirer pas ceux qui s’entrainent en pur et dur. Pour ceux là il faut du bon matériel, chose qu’on ne retrouve pas forcement en salle.

« Certaines salles sont aujourd’hui devenus des lieux de « socialisation »…pas vraiment ce que nous nous recherchons. »

Certaines salles modernes ne sont mêmes plus équipées de matériel essentiel en quantités suffisantes. Par contre des rameurs, des tapis de courses et autres vélos..ca yen a en quantité. Dommage pour nous…mais bon il reste encore quelques bonnes salles heureusement…mais on est encore très loin de ce que l’on peut trouver aux states par exemple.

On ne parle même pas des instructeurs ou des soi disant coach modernes…yen aurait trop à dire…Leur demander pas de faire une démo de SDT à un bras, ou comment respirer en faisant un squat à 200kg, ou exécuter pour vous un clean and press, ou encore une marche du fermier avec 60kg dans chaque main…bref vous voyez ce que je veux dire…c’est là qu’on voit qu’on s’entraine comme des mauviettes !

Le bodybuilding moderne est plus une question de « look » d’« apparence ». Les gens s’entrainent pour être ou « massif », ou « sculpté », « tonique », « sec » « massif mais avec du muscle sec » etc…du m’as-tu vu tout ca.

Mais il y a encore une alternative…

L’ALTERNATIVE

Voila les objectifs que vous devez vous fixez si choisissez l’alternative. Je me les suis déjà fixés.

L’alternative c’est être capable de réaliser les exercices les plus standards à des niveaux bien « moins » standards.

L’alternative c’est de s’entrainer et de se fixer des objectifs à atteindre, de se challenger à chaque séance, on appellera ca le «BIG CHALLENGE». Pas de courses aux sets ni aux reps, l’idée est juste de pouvoir réaliser une à 2 reps à ces charges de manière propre et contrôlée.

Développé couché : 200 kg

Curl barre : 80kg

Développé militaire assis : 125kg

Rowing : 200 kg

Soulevé de terre : 150 kg

Squat parallèle : 250 kg

Le « BIG CHALLENGE »

Greg-KovacsSi vous visez le « BIG CHALLENGE » vous devez revoir votre façon de vous entrainez

Pour réussir le BIG CHALLENGE, vous devez revoir votre entrainement et faire simple, direct, brutal. Ca doit être très dur, très demandant, très intense mais extrêmement gratifiant en terme de résultats.

Dans un entraînement « BIG CHALLENGE » la force prime avant tout. Les considérations esthétiques seront secondaires. Pour réussir le BIG, vous devez constamment être obsédé par l’idée de rajouter du poids sans arrêt à chaque exercice que vous ferez. C’est un combat quotidien contre des charges toujours de plus en plus lourdes. Vous devez visualiser la force, la puissance comme étant votre seul but à atteindre.

Si vous acceptez le challenge alors vous serez un « BIGGER ».

LES « BIGGERS »

Les Biggers croient que la force s’acquiert avec beaucoup de sueur et de fonte usée.

Les Biggers s’entrainent incroyablement dur. Beaucoup suivent le « high intensity » training. D’autres suivent simplement leur instinct et utilisent beaucoup  sets avec peu de reps lourd, très lourd. Les biggers ont cela en commun qu’ils extraient littéralement la dernière larme d’énergie au fin fond d’eux même à chaque set afin de finir leur dernière rep. Ils travaillent si dur que travailler plus dur serait impossible. Ils vont au delà de la limite qui existe. Leurs entraînements sont barbares, brutaux et quasi-légendaires

Certains Biggers s’entrainent si lourds qu’ils utilisent tous les jours le « single rep » dans leurs entrainement. A chaque fois qu’ils le peuvent les Biggers ajoutent du poids de façon à réaliser leur 1 rep max et le faire bouger le plus souvent possible.

Le but des Biggers c’est d’imposer à leur corps le stress maximal possible. Leur corps doit répondre à ce stress en devant plus gros plus fort. C’est un changement total d’état d’esprit et de mentalité. Pourquoi saboter votre entraînement en choisissant des charges et des exercices acceptables alors que vous pouvez aller bien au-delà et vous le savez. Il faut juste savoir franchir le cap.

Les Biggers utiliseront les haltères et les barres à chaque fois que cela leur est possible pour les gros mouvements. Un Bigger utilisera systématiquement la barre olympique pour ses curls.

Un Bigger utilisera de nombreux exercices pour ses avants-bras et pour sa poigne. Comme par exemple, rouler en boule un magasine et le tenir 10 secondes dans ses mains.

Vous reconnaitrez un Bigger par ses avant-bras, et ses poignets. Ils sont gros et épais. La poigne d’un Bigger n’a rien à voir avec celle d’un « tonique » ou d’un « sec mais musclé » ou encore d’un « aesthetic » à la Jeff Seid…

Les Biggers utilisent souvent le Rack pour démarrer leur Squat depuis en bas et remontent ensuite. Bien plus difficile que de commencer debout.

Idem pour le Développé couché, à faire barre contre la poitrine en début de mouvement.

Travailler vos exercices sous le rack de cette façon est une façon bien plus puissante que la façon traditionnelle et c’est ce que recherche le Bigger.

franco-deadliftingLes Biggers aiment soulever toutes sortes de charges lourdes, sacs de sables,… déplacer des machines à laver, réfrigérateurs…Tout ce qui peut être lourd à porter, tirer, ou pousser peut être intéressant pour le Bigger. Un Bigger trouve toujours son confort à porter des charges très lourdes là où beaucoup préféreraient laisser tomber…

Les Biggers sont agressifs dans leur entraînement, ils combattent les charges. Ils ne font pas juste soulever la barre ils la combattent cm par cm..c’est lui ou la barre pas d’autres alternatives…les Biggers sont extrêmes…ils ne comprennent la salle de sport que comme un lieu de combat ou l’entrainement prime au-dessus de tout, ils ne blablatent pas, ne discutaillent pas ne socialisent pas…ils combattent les charges…kilo par kilo.

Les Biggers s’entrainent aussi bien en salle que chez eux. Si le « confort » d’une salle n’est pas pour eux alors, les Biggers s’équipent et s’entraînent chez eux. De la certains Biggers surpassent de beaucoup les performances de ceux qui s’entrainent en salle. Aucune distraction dans la « salle » d’un Bigger que de la fonte et de la sueur !

Les Biggers ne font confiance qu’à leur instinct, au fer, à la sueur au sang et à leur détermination. Il faut du caractère, de la conviction, du courage t de la persévérance pour accomplir ce qu’ils font durant toutes les années, toute une année, 7 jours sur 7. Les Biggers n’ont pas besoin de l’approbation de leurs « pairs » ni de félicitations lorsqu’ils accomplissent quelques chose, ils le font pour eux-mêmes et se surpassent sans cesse.

Les Biggers savent dire « NON » non à toutes ces techniques dites « modernes » de bodybuilding, ils ne sont plus « lobotomisés » par tous ces programmes de mauviettes que l’on retrouve dans les magasines ou sur internet, les Biggers ont l’instinct du lion et il le suive corps et âme.

lion dents

ALORS « BIGGER » OU PAS ?

Les « Biggers » ne s’inscrivent pas dans le monde du bodybuilding moderne. Les Biggers sont considérés comme des reliques d’une autre ère. Les strass et paillettes des magasines modernes c’est pas pour eux. Les championnats «actuels» contrôlés par des politiques et l’argent ne les intéressent pas.

Nous les Biggers nous tournons le dos à toutes modernités qui affaiblissent l’homme et font de lui un simple mouton-suiveur ! Nous laissons le monde continuer à se fourvoyer dans sa médiocrité et allons de l’avant. Nous réalisons que nous sommes une espèce en voie de disparation, nous sommes peu, mais nous sommes toujours là, nous sommes les « Biggers ».

Osez rejoindre nos rangs.

Si le coeur vous en dit et si vous en êtes … laissez simplement en commentaire ci-dessous un seul mot « BIGGER » !

************************************************************************************************* *************************************************************************************************

ARTICLES A NE PAS MANQUER:

  • Marc a dit :

    Je suis, et resterai toujours, un partisan résolu des très grosses charges, avec peu de reps(4 à 6 par série)! Je préfère de beaucoup les haltères lourds aux barres. En ce moment, je réussis à faire 2 fois 4 séries de 8 reps à 20 kilos, et aussi 2 fois 4 séries de 4 reps à haltères de 27,5 kilos chacun. Je compte bien arriver aux haltères de 40, 60 et, pourquoi pas?, de 80 à 100 kilos!!… C’est probablement LA SEULE méthode pour avoir un physique très imposant et une force très grande…sans « gonflette » aux hormones et/ou aux stéroïdes! Plus je travail le plus lourd possible…et mieux je me sens!

  • MATHYS a dit :

    cela fait 5 ans que je fait du POWERLIFTING , a cote de mes entrainement que je considère bigger je suis charpentier et si je pouvais porter plus de chose que mon équipe réuni alors la et seulement la je suis heureux . ton article et très bien écrit et rejoins bien un environnement appart des sales de tapette .
    Les gens autour de vous diront NE METS pas tros lourd tu va te ruiner le dos …. mais moi je dit: je préfère vivre ma vie au maximum de mes capacité et de profiter plus taux que de vivre ma vie en me préservant de toute douleurs…. BIG BIG BIGGER

    • WEBMASTER VINCE a dit :

      ca c’est bien dit Math !! :) le truc c’est de toujours charger au max tout en ne sacrifiant pas la qualité du mouvement surtout sur les mouvements composés

    • Marc a dit :

      On PEUX TOUJOURS mettre une charge plus lourde!! Le secret, c’est de le faire PROGRESSIVEMENT, sans à coups et calmement!

  • Sébastien a dit :

    BIGGER !!!!!!!!

  • Kevin a dit :

    YEAHHH BABY !!!!!!!!!! LIght WEIGHT !!!!!!!!!!!

  • pablo a dit :

    vinz , je voulais te demander , on dit qui faut manger 2.5 gr de proteine par kg , par te maintenir , moi je pese environ 90kg donc qui fait 180 gr de proteine , mais jai fais des calcul pour quand prendre les proteines quoi , et je suis arrivé a 100gr de proteine , j’ai compté petit dejeuner , dejeuner , diner , skake de fruit , mais bon 180gr c’est beaucoup je trouve ,
    et je voulais te demander aussi par rapport a mon nouveau programme que je t’ai montré en image , pour toi je travaille quoi? ,pour moi c’est l’endurance , la force , et la masse , car j’enchaine les exercice , et j’ai 2jour de repos pour les muscles , et j’essai de mettre lourd :) ,

  • pablo a dit :

    nn j’ai commencer hier , mais malheureusement aujourdhui sa ferme tot , et demain c fermé la salle :( , comme je fini tard le boulot , donc je pense que je le ferai completement apres les fetes , mais la je vaais quand meme continuer :)

  • pablo a dit :

    salut vinz , regarde mon nouveau programme que je vais commencer des maintenant ;) , http://imageshack.com/a/img51/6139/w0pw.jpg

    • WEBMASTER VINCE a dit :

      Salut Pablo, pas mal ton prog, plutot typé volume et bodybuilding classique, tu es dessus depuis longtemps ?

  • Alex westide barbell a dit :

    Je pense que cet article est plus destiné a des powerlifters. Un culturiste ne se retrouve pas vraiment dedans puisque en effet les mouvement d’isolation nécessite une grande attention et donc des charges modérées. En revanche pour un mec qui cherche la force et non l’apparence l’état d’esprit de cet article est très bien. Quand au mec qui pousse à moitié 80kg c’est juste minable, aussi bien pour la technique que la charge.
    Ps : si un mec pousse 80kg JUSTE avec ses triceps c’est excellent…

  • pitouche a dit :

    Hello,

    Je suis plutôt d’accord avec ces propos si cela concerne des culturistes qui visent à faire de la compétition. Sinon, je trouve cela un peu trop radical. Je pense à ceux qui ne se reconnaissent pas dans cette approche. Je pratique le culturisme depuis près de 7 ans. Je ne suis pas un « acharné » mais je prend du plaisir et je ne pense pas être une mauviette. Je cherche à respecter les « règles de l’art ». Bien exécuter les mouvements et éviter les blessures. Beaucoup de gens pense se « donner à fond » alors qu’ils ne font que pousser le plus lourd possible sans bénéfices. Je pense à ce gars cet après-midi qui était tout fier de pousser ses 80kg au DC alors qu’il s’arrêtait 20cm au-dessus de ses pecs. Résultat? Tout dans les triceps.

  • nabil a dit :

    personnellement entrainement bigger c’est etre a 2 et de casser la baraque pousser a la limite . les salles aux USA ça craint c’est explosif si tu cherche ton copain il te faut un GSM et point de vue materiel c’est le reve malheuresement deja la ou je m’entraine c’est petit et des fois il faut se bousculer une seance de 1 heure dure plus et les grandes salles çe n’est que de la frime plus de cardio que de muscu et c’est cher et si tu tentes de travailler lourd tu risque de te trouver bloquer sous le materiel.

  • liuu a dit :

    BIGGER !!!!

    euh mais au fait c’est quoi un programme de bigger concrètement, je veux bien devenir un bigger mais je fais quoi pour le devenir comme exos ?

    • WEBMASTER VINCE a dit :

      Hello à toi, hé bien d’abord il te faut bien comprendre « l’esprit » tel que je le décrit dans l’article, tout vient de là , « le sens » de l’entrainement, relis l’article ;) Apres n’importe quel programme pourra faire l’affaire, l’intensité que tu y mettras , les charges que tu utiliseras et le ressenti que tu auras à la fin de ta seance , tu sauras si oui ou non tu t’es entrainé facon « Bigger » ou comme une mauviette :)

  • pabllo a dit :

    bigger ! actuellement j’utilise cette methode , grace a ce que tu vien de dire , :) ,
    et tout mes exo sont avec la barre et halteres ,

    • WEBMASTER VINCE a dit :

      Cool :)

  • ALCONE a dit :

    BIGGER!!!! aahhhhhhgggggg!!!!!!!!!!!!!!

    • WEBMASTER VINCE a dit :

      aahhhhhhgggggg!!!!!!!!!!!!!! :) ) Welcome Bad boss

  • thomas a dit :

    Je suis d’accord avec l’idée d’être un « bigger » car je privilégie les barres olympique et j’adore tous type d’éxos fonctionnels (je suis dans une salle d’haltero…). Cependant cette méthode est assez contradictoire avec certain principe fondamental du bodybuilding comme tu l’as énumérer dans cet phrase: « Le but des Biggers c’est d’imposer à leur corps le stress maximal possible ».
    J’ai moi même déjà essayé de faire des exos stressant plusieur fois dans la semaine et je nai pas eu de très bon resultats ( trop de fatigue accumuler pour les petits muscles qui gèrent l’équilibre).

    J’adore ton article merci.

    • WEBMASTER VINCE a dit :

      Merci à toi Thomas ! Comme je le dis dans l’article l’esprit est en effet contradictoire avec le bodybuilding moderne mais pas avec ce qui se pratiquait à un autre age…je parle de remonter dans les origines du sport. Les effets du stress sur un organisme vont varier énormément d’une personne à l’autre : quand l’un supportera 6 jours sur 7 un stress constant l’autre n’ira pas au delà de 3 jours par semaine. L’important c’est de savoir ecouter son corps (Coco l’asticot le disait encore il y a qq jours sur le post de Ronnie Coleman) mais surtout même si tu dois ne faire qu’une à deux séance par semaine par exemple alors fais en sorte que ces 2 seances soient « olympiques » dans tous les sens du terme avec une vraie rage lors de tes séances voila l’esprit…

  • Spartiate a dit :

    *****BIGGER*****
    Pas mieux que de se donner a fond pendant 15-20 minutes, que de blablater pendant une heure en salle.
    Depuis 2 mois, je ne jure que par le circuit des 300 spartiates une fois par semaine et une fois du VTT (intense), et j’ai pris 4kg en un mois alors que tout les autres programmes que j’ai testé n’ont pas l’air de fonctionner (pour moi)…
    En tout cas, félicitations !!

    • WEBMASTER VINCE a dit :

      Hello et Merci Spartiate ! Que du bon alors si tu es sur le circuit 300 et surtout de s’y tenir , bravo, si les performances et les résultats sont là, alors que demande le peuple…continues :) Vince.

  • Alex westside barbell a dit :

    Très bon site et très bon article. Je suis moi meme ancien coach sportif mollasson convertis au powerlifting. Pour le moment juste en amateur mais je progresse vite ^^. Je ne suis juste pas d’accord sur les charges. 200 au couché et 150 au sdt ? L’inverse serait mieux. Actuellement j’ai un couché de 126 et un sdt de 160… Sur une morphologie a peu près standard on chargera bien plus au sdt

    • WEBMASTER VINCE a dit :

      Salut Alex, excellent tes performances. Considère alors que les chiffres sont indicatifs et retiens l’esprit du « BIGGER » c’est le plus important l’esprit de combat à chaque entrainement pas de considération esthetique juste une bataille livrée à chaque nouvelle séance et où on rajoute du poids ne fusse que 500g. Et n’oublies pas aussi la satisfaction de ce dire « à cette seance je n’aurais pas pu faire mieux » souvent c’est l’inverse ou alors on se pose même pas la question

  • KING KONG a dit :

    Tout à fait d’ accord, j’ai commencé à pratiqué la muscu pour avoir plus de « patate » étant pratiquant de boxe,et depuis c’est devenue une passion et j’essaye de donner le max à chaque fois comme si ma vie en dépendait,et puis c’est pas quand on sera dans la tombe qu’on pourra faire se qu’on aime et se donner à fond! A moins qu’il y est des salles de muscu au paradis :) alors défions la gravitée ensemble, sur ce bon entrainement à tous,poussez bien et explosez vos plateaux!!! BIGGER FASTER STRONGER.

  • KING KONG a dit :

    « BIGGER »

    • WEBMASTER VINCE a dit :

      +1 au KING :) J’avoue quand j’ai rédigé cet article c’était surtout parce ce que j’avais radicalement envie de changer ma façon de m’entrainer partant d’un sentiment (comme certains doivent l’avoir je pense aussi) de n’avoir jamais fait assez lors de ses séances. Un sentiment qui revient parfois même quelques heure après la séance, où l’on se retrouve encore ne pleine forme en se disant « j’aurais pu faire plus ou mieux, passer à 10kg de plus, rajouter un set là, allez jusqu’à 12 reps plutôt que de m’être arrêter à 10… » voilà l’esprit du « Bigger » c’est d’arriver au final à ne plus pouvoir se dire « j’aurais pu faire plus ou mieux » :) . C’est simplement d’avoir l’entière et l’extreme satisfaction d’avoir « tout » fait d’avoir « tout » donné. « BIGGER ». Vince.

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*