LIFE BODYBUILDING

ENTRAINEMENT, NUTRITION, CROISSANCE

LIFE BODYBUILDING - ENTRAINEMENT, NUTRITION, CROISSANCE

Mister Olympia Chris Dickerson – 1982

Mr Olympia Chris Dickerson

Chris dickerson est né en 1939 à Montgomery, Alabama. Il a voyagé et vécu à Los angeles, New York et vit aujourd’hui retraité en Floride. Sa carrière s’étend sur presque 30 ans et il a participé à pas moins de 50 compétitions. Il a obtenu la 3ieme place en 1965 à Mr Long Beach (Californie) son premier concours. Pour son dernier concours en 1994, il obtint la 4ieme place à Mr Olympia 1994.

chris_dickerson mr olympia

CHRIS DICKERSON

En 1970 il devint le premier noir à remporter Mr America. En 1982, il remporta le Mr Olympia à l’âge de 43 ans. Jamais personne n’a remporté ce titre prestigieux à un tel age a part lui. En plus de Mr Olympia il remporta 9 autres titres de l’IFBB pro ce qui en fait un des meilleurs champions de bodybuilding de tous les temps.

Aujourd’hui, il continue à entrainer au Gold’s Gym de Fort Lauderdale 4 fois par semaine comme instructeur. Il donne aussi des séminaires et travaille avec d’autres athlètes.

La Philosophie de Chris Dickerson

Chris Dickerson nous livre ici son point de vue sur 4 facteurs essentiels à tout bodybuilder : L’entrainement, la nutrition, le repos et la récupération, et enfin le mental.

L’ENTRAINEMENT

Lorsque je m’entraine je me fixe des objectifs. D’abord je décide d’améliorer et d’entrainer mes muscles les plus faibles afin qu’ils balancent bien avec le reste de mon corps. Ensuite je cherche et continue à construire  de la masse musculaire sur l’ensemble du corps. Je tache de m’améliorer à chaque séance toujours un peu plus. Je ne serais pas resté dans ce sport si je ne pouvais m’améliorer constamment, c’est une des motivations essentielles de ce sport.

Comment je m’entraine ? En général, je fais toujours entre 8 et 15 sets par groupe musculaire et parfois plus pour les groupes les plus faibles. Je m’entraine 6 jours par semaine et mes amplitudes de répétitions sont de 6 à 10 reps par set. J’utilise toujours des charges élevées en utilisant une technique parfaite. Et si je dois tricher alors ça ne sera que sur les 2 dernières reps d’un set.

Avant une compétition, j’augmente le nombre de set de 18 à 25 et je fais plus d’exercices d’isolation. Je m’entraine aussi plus vite, temps de repos de 20 à 30 secondes maximum contre 45-60 secondes en hors saison.

Un conseil à tous les débutants en musculation : ne vous jetez pas sur des routines de professionnels des le début de vos entrainements. Cela prend des années pour se construire un bon physique. La plus grande erreur souvent faite est de vouloir se surentrainer. Ne faites pas cette erreur, le sur-entrainement ralentit vos progrès.

LA NUTRITION

A mesure que l’on prend de l’âge notre métabolisme ralentit. On ne peut plus manger de la même façon qu’avant. Par exemple je ne pouvais plus manger autant de laitages qu’avant.

Mon régime alimentaire passé les 40 ans comprenait quelques produits laitiers, des viandes blanches et rouges, des œufs, des céréales complètes, des fruits, légumes, salades, des noix.

Comme la cuisson détruit en grande partie les minéraux, vitamines et enzymes contenus dans les aliments, c’est mieux de les manger les moins cuits possibles. Je complétais aussi mon alimentation par quelques suppléments vitamines et minéraux. Dans ma période de sèche complète, je ne mangeais plus que du poisson grillé, du blanc de poulet grillé de la salade des fruits (deux fois par semaine) de l’eau et du café noir. C’est très dur de tenir un tel régime mais très efficace !

LE REPOS ET LA RECUPERATION

Si le repos et la récupération n’était pas aussi cruciaux, Joe Weider n’aurait pas écrit autant d’articles sur ces sujets. En effet, sans un repos suffisant qui permet une récupération suffisante, votre corps ne pourrait répondre efficacement à l’entrainement et aux stimuli nutritionnels auxquels vous le soumettez.

S’entrainer moins est mieux que trop ! Diminuer la durée de vos entrainements, dormez plus et vos muscles vous en remercieront par une belle croissance. 8 heures de sommeil sont essentiels.

L’ATTITUDE MENTALE

Une bonne attitude mentale est essentielle car c’est votre mental qui contrôle votre corps. Le mental d’un compétiteur est toujours positif. Chaque champion a déjà visualisé sa victoire dans sa tête des centaines de fois avant une compétition. Il est certain dans sa tête qu’il va remporter la victoire. Il a déjà joué la scène de la victoire dans sa tête et tout ce qu’il faut faire pour y arriver. C’est l’attitude d’un vainqueur ! C’est la meilleure attitude, c’est l’attitude à avoir en toutes circonstances.

************************************************************************************************* *************************************************************************************************

ARTICLES A NE PAS MANQUER:

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*