LIFE BODYBUILDING

ENTRAINEMENT, NUTRITION, CROISSANCE

LIFE BODYBUILDING - ENTRAINEMENT, NUTRITION, CROISSANCE

Les signes que vous manquez de protéines

11 signes révélateurs que vous manquez de protéines

Les protéines sont des nutriments essentiels. L’organisme ne peut les fabriquer. Mais il peut en cas de manque les trouver dans les tissus, les muscles, les tendons, les organes. Toutefois l’idéal est toujours d’en apporter via son alimentation.

Utiles dans de nombreux processus internes nous devons consommer des protéines. Mais l’idéal est  d’en consommer en quantité suffisante et aux bons moments.

Aussi nous allons voir dans cet article les situations, les symptômes, les signes qui indiquent que vous manquez peut-être de protéines.

manque de protéines

Vous n’êtes plus aussi jeune

Plus vous vieillissez et plus votre besoin en protéines est important. L’organisme au bout d’un certain temps n’est plus aussi efficace à métaboliser les protéines. Pour maintenir sa balance azotée, une personne âgée devra consommer plus de protéines qu’une personne jeune et c’est encore plus vrai en musculation.

Vous avez tout le temps faim

De tous les nutriments les protéines sont les plus rassasiantes. C’est pour cela que les régimes riches en protéines sont souvent plus faibles en calories. En mangeant plus de protéines vos fringales diminuent, vous n’avez juste pas envie de manger. C’est l’antidote idéal pour les faims de loup. Ajoutez 20 à 30g de protéines à chaque repas et vous vous sentirez plus « plein ».

Vous coupez dans les calories

Lorsque vous tapez dans les calories pour perdre du poids vous vous exposez à perdre aussi du muscle. C’est là justement qu’il faut accroitre votre apport en protéines. Essayez d’augmenter votre apport de 20 à 30%. Cet apport supplémentaire vous aidera aussi à calmer vos faims plus facilement. C’est bonus.

Vous bossez lourd

musculation protéinesLorsque vous travaillez avec des poids lourds votre organisme ne métabolise pas les protéines de la même façon. Plus vous vous entrainez avec des poids lourds et plus vous allez avoir besoin de protéines. Ne faites pas l’impasse vous aurez de meilleurs résultats.

Vous êtes végétarien ou végétalien

Vous tirez donc vos protéines d’aliments tels que les légumes, légumineuses, céréales…Souvent ils sont déficients dans certains acides aminés, ils vous faut donc faire des combinaisons pour un apport complet et surtout en consommer davantage pour atteindre votre objectif apport.

Vous faites beaucoup de cardio

Si c’est votre cas alors oui là vous allez aussi avoir besoin de beaucoup de protéines si vous voulez préserver vos muscles. Si votre objectif est la perte de poids, vous pouvez très bien augmenter votre apport en protéines et maintenir un déficit calorique les deux ne sont pas incompatibles. La solution étant alors de diminuer votre apport en glucides et/ou en lipides.

Vous avez envie de « viandes… »

musculation protéinesC’est un signe fort d’un manque de protéines. Si c’est le cas, n’hésitez pas succombez et manger de la viande pour satisfaire votre besoin en protéines.

Vous avez mal aux articulations

Ma première réponse en cas de douleurs aux articulations serait d’augmenter votre apport en acides gras oméga 3 car ce sont de puissants anti-inflammatoires. L’autre option c’est de manger de la gélatine. La gélatine a une structure semblable à du collagène qui constitue les tissus conjonctifs du corps, notamment du cartilage.

Vous êtes cloué au lit

Pour limiter votre perte musculaire, augmentez votre apport en protéines. Votre organisme aura moins tendance à aller en chercher dans les tissus ou les muscles et votre rétablissement sera meilleur.

Vous êtes trop stressé

Les hormones du stress sont cataboliques autrement dit elles vous mettent dans un état où vous accélérez le processus de destruction musculaire.

Vous avez été hospitalisé

Pour réparer les tissus endommagés après une hospitalisation (chirurgie, brulures…) vous avez besoin de plus de protéines. Avec un apport suffisant vous favorisez le processus de guérison. Ajoutez à cela un apport complémentaire en minéraux, vitamines et acides gras essentiels et vous avez là un cocktail parfait pour aller mieux et plus vite. Après une hospitalisation c’est le bon moment d’augmenter votre apport en protéines, passez à 2-2.5 g par kilo de poids de corps et par jour.

************************************************************************************************* *************************************************************************************************

ARTICLES A NE PAS MANQUER:

Catégorie : NUTRITION
  • Raptor a dit :

    Ouf, je n’ai aucun des 11 signes ^^

    Merci pour l’article Vince ;-)

    • WEBMASTER VINCE a dit :

      Yo Romain, c’est bon ca :) de rien a+ V.

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*