LIFE BODYBUILDING

ENTRAINEMENT, NUTRITION, CROISSANCE

LIFE BODYBUILDING - ENTRAINEMENT, NUTRITION, CROISSANCE

La vérité sur comment ajouter de la masse à ses biceps (Elliott Hulse)

La vérité par Elliott Hulse sur le développement massif des biceps et de tous les muscles

Elliott personnage que j’apprécie particulièrement pour ses vidéos instructives et très pertinentes nous livre ici son explication sur comment ajouter de la masse aux biceps.

Dans ces vidéos Elliott part souvent d’une question posée par un internaute et y apporte ses réponses voire sa vision des choses.

ajouter de la masse biceps elliott hulse

Dans cet épisode, l’un d’eux essaie de savoir pourquoi ses biceps ne changent pas. Il sait pourtant qu’il a pris de la masse car il peut soulever plus lourd après 6 semaines d’entrainement et de progression. Mais il ne voit pas la différence en terme de taille.

Explication

Il commence par expliquer que gagner de la masse et gagner en force sont 2 choses bien distinctes. Vous pouvez en effet devenir plus fort tout en ne prenant pas de masse. Vous pouvez pousser plus de charge, lever plus de poids sans pour autant que vos muscles ne grossissent ou ils grossiront très peu.

Vos muscles ne vont réellement grossir qu’en jouant sur le facteur « Temps sous tension« . Le temps sous tension c’est la tension que vous allez faire subir à vos muscles pendant un laps de temps. Lever un poids lourds par exemple ne demande pas beaucoup de temps sous tension au contraire c’est une question de puissance et cela se fait plutôt rapidement.

Si vous voulez voir vos biceps grossir il faut ainsi rajouter plus de volume à vos entrainements, mais surtout faire en sorte que vos sets soient plus longs que ce que vous aviez l’habitude de faire. J’en parlais dans un autre article mais c’est à partir de 40 secondes de mise sous tension que le muscle va apprendre à se développer en taille. Gagner en taille, en masse musculaire n’est pas une question de poids ou de charge.

masse bicepsDes techniques comme le drop set ou les negatives vont alors vous aider. Le drop set est une technique qui consiste à faire le maximum de répétitions possibles avec une certaine charge et tout de suite après diminuer cette même charge pour faire le plus grand nombre de répétitions possible jusqu’à l’échec. Les negatives consistent à faire le mouvement de retour plus lentement en phase contrôlée.

Réponse

Ce qui vous fera gagner en masse c’est bien de soumettre vos muscles (biceps ou autres) à une tension plus longue.

Elliott fait notamment référence à Mike Mentzer dans sa réponse. Mike dans sa méthode préconisait peu d’exercices, peu fréquents peu de sets 1 ou 2 maximum mais avec beaucoup beaucoup de temps sous tension. Ces 1 ou 2 sets étaient des monstres en temps sous tension. Plusieurs techniques étaient utilisées, pré-fatigues, négatives, pauses en milieu de mouvement, tout ce qui pouvait faire durer le set était mis en œuvre pour un nombre de reps allant de 8 à 12 reps !

Je partage cette théorie du temps sous tension et la met en pratique régulièrement dans mes entrainements, et vous ? Quelle(s) techniques choisissez vous pour l’hypertrophie, la croissance « en masse » de vos muscles ?

************************************************************************************************* *************************************************************************************************

ARTICLES A NE PAS MANQUER:

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*