LIFE BODYBUILDING

ENTRAINEMENT, NUTRITION, CROISSANCE

LIFE BODYBUILDING - ENTRAINEMENT, NUTRITION, CROISSANCE

Eviter le catabolisme musculaire

Comment éviter le catabolisme pour construire du muscle et faire des gains réels ?

Le catabolisme c’est la dégradation du tissu musculaire par le corps pour produire de l’énergie

C’est absolument un processus que vous voulez éviter lorsque vous voulez prendre du muscle.

C’est déjà difficile que de construire de la masse musculaire alors pourquoi voudrions nous laisser notre corps détruire cela sans réagir ?

eviter le catabolisme

Le contraire du catabolisme c’est l’anabolisme

On pourrait dire déjà : « l’anabolisme est ton ami » !

C’est l’état où votre corps se met à construire du muscle

Par conséquent vous comprenez que pour construire plus rapidement du muscle vous devez absolument maintenir votre corps dans un état anabolique le plus longtemps possible et la synthèse des protéines aide à maintenir l’organisme dans cet état

Habituellement le corps utilise le glycogène pour produire son énergie. Et quand ce glycogène vient à manque il se tourne vers les cellules adipeuses pour en produire. Quand la graisse du corps est utilisée à son tour, le corps se tourne alors vers les muscles comme source d’énergie. Cela arrive très vite chez ceux qui ont du mal à prendre de la masse musculaire (on les appelle aussi les « hard gainers » et chez ceux qui ont un métabolisme très rapide.

Si vous êtes dans l’un de ce cas, les conseils ci-dessous vont vous aider à maintenir votre corps dans un état anabolique le plus longtemps possible.

 1. Éviter de rester sans manger plus de 3 heures

Lors que vous voulez construire du muscle vous devez manger souvent. Essayer de manger 5 à 6 petits repas par jour espacés de 2.5 à 3 heures. Ainsi votre corps aura régulièrement de l’énergie pour fonctionner et pourra même refaire ses réserves de glycogène. Consommer des glucides à faible indice glycémique comme le riz complet, le pain complet, les flocons d’avoine. Ces aliments fourniront à votre corps suffisamment d’énergie pour de longues périodes. Consommez aussi de bonnes graisses comme celles disponibles dans les noix et noisettes. Ce sont de bonnes sources d’énergies. Pur d’autres sources d’énergies consultez cet article sur les meilleures sources de glucides.

 2. Éviter le surentrainement

La meilleure façon d’éviter le surentrainement est de limiter votre séance à 45 mn voire moins. Cela n’inclut pas l’échauffement et le stretching si vous en faites.

Quand vous vous entrainez plus de 45 mn, votre corps commence à produire de la cortisol une hormone catabolisante. VOUS DEVEZ ABSOLUMENT LIMITER LA PRODUCTION DE CORTISOL si vous voulez prendre du muscle.

 3. Ayez un repas pré-entrainement

Manger en petite quantité juste avant l’entrainement permet de repousser le catabolisme en dehors de la période d’entrainement. Un des repas pré-entrainement classique que vous pouvez prendre c’est un shake de whey avec une banane par exemple. Les fruits contiennent du fructose qui sont absorbés très vite par le sang et donne rapidement une source d’énergie au corps.

 4. Ayez aussi un repas post-entrainement

C’est encore plus important d’avoir un repas après l’entrainement. Parce que vous avez besoin de reconstituer vos réserves d’énergie et empêcher le corps de « consommer du muscle s’il venait à manquer d’énergie pour fonctionner. Idéalement il est souvent recommandé de prendre ce repas dans les 30 minutes max qui suivent la fin de la séance. Une source de protéine et une source de glucides rapides sont parfaits pour ce repas.

Suivez ces 4 conseils et votre corps ne brulera plus jamais vos muscles si chèrement acquis.

Bonne séance !

************************************************************************************************* *************************************************************************************************

ARTICLES A NE PAS MANQUER:

  • Pitouche a dit :

    Petit bémol sur le shake de whey avant entraînement. La Wey se digère très rapidement et mettra la corp en état d’hypoglycémie (du à la digestion) lors de l’entraînement. L’entraînement ne sera pas productif. Il est préférable de la prendre au minimum 1h30 avant l’entraînement. Une autre solution serait de prendre des BCAA 30 min avant l’entraînement. La quantité sera moindre pour un effet similaire.

    • WEBMASTER VINCE a dit :

      Salut Pitouche, analyse interessante. Mais est-on certain que la Whey provoque vraiment une hypoglycémie ? La prendre 1.30 avant ca fait loin…la deuxieme solution prendre des acides aminés avant est pas mal mais je dirais même pourquoi pas pendant ?
      Pendant l’entrainement le sang irrigue bien mieux les muscles et c’est un bon moment pour lui de transporter un max de nutriments aux muscles c’est une theorie qu’avait défendue MILOS SARCEV (je lui ai consacré un article d’ailleurs). Sa théorie tient la route il préconisait de « nourrir » les muscles en glucose, acides aminés, vitamines, atp pendant entrainement, c’etait selon lui la fenetre optimale !

  • KATIM a dit :

    bonjour
    je voudrez savoir quel le rôle de pro whey Advance stp
    merci

    • WEBMASTER VINCE a dit :

      Slt, je ne connais pas cette whey, est ce la pro whey advanced de MVP ? Si oui ca a l’air d’etre une bon whey , le ratio etant plutot bon

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*