LIFE BODYBUILDING

ENTRAINEMENT, NUTRITION, CROISSANCE

LIFE BODYBUILDING - ENTRAINEMENT, NUTRITION, CROISSANCE

7 raisons pour lesquelles vous stagnez ! (et apprenez à ne plus stagner en musculation)

Vous stagnez depuis quelques temps et vous ne savez pas pourquoi ? Voici 7 raisons possibles

Alors vous travaillez dur, vous soulevez de la fonte comme personne en salle et cela à vous faire suer comme pas possible et pourtant vous avez l’impression de stagner. Voilà quelques petits conseils qui devraient vous aider à progresser, à ne plus stagner en musculation.


Apprenez comment ne plus stagner en musculation

 

1. Vous vous entrainez sans intensité

Vous ne devenez que réellement plus fort ou plus musclé que lorsque votre votre a à faire avec des poids qu’il considère « lui » comme vraiment challengeant. La dernière répétition que vous faites dans votre dernier set doit être vraiment vraiment difficile à réaliser. Si vous voyez que vous faites votre dernière rep comme si vous pouviez faire encre 2 de plus alors vous travaillez sans intensité.

La règle est que vous devez être capable de faire au moins 3 sets de 12 reps sans pouvoir aller au-delà. Si vous faites 15 reps, vous ne ciblez plus la masse mais l’endurance et cela ne fait pas grossir aussi bien n vos muscles.

2. Vous changez d’exercices trop souvent

Vous voulez travailler vos bras. Cette semaine vous faites des curls haltères, la semaine prochaine des curls pupitres, puis des hammers curls la semaine ensuite. Si vous faites ça vous recommencez à zéro à chaque fois que vous changer. Par ce que pour chaque exercice votre cerveau a besoin de temps pour apprendre à activer les fibres musculaires impliquées. Ces fibres ont besoin de recevoir pendant un certain temps les mêmes impulsions nerveuses pour comprendre qu’il faille se développer.

Un bon rythme est de rester sur les mêmes exercices pendant au moins 2 mois . ensuite vous variez si vous le souhaitez.

3. Vous mangez mal ! 

La nutrition est un des 3 piliers de la musculation. Encore une fois attaché une grande importance à votre programme de nutrition au même titre que vous le faites pour vos exercices. Bosser dur et avoir le meilleur programme du monde ne vous servira à rien si vous n’avez pas les bonnes règles de nutrition. C’est comme avoir une Ferrari mais pas les moyens de l’assurer ou d’y mettre de l’essence !

4. Vous ne gardez pas trace de vos progressions 

C’est toujours utile d’avoir une trace de ses progressions. Comment sauriez-vous autrement que tel ou tel exercice vous a fait gagner en force ou en taille ? et grâce à combien de séries, combien de répétions. C’est important aussi de savoir ce qui marche le mieux pour vous. Utiliser un carnet ou une feuille de papier que vous pouvez même laisser en salle dans un classeur. La plupart des salles sont équipées pour.

5. Vous ne vous reposez pas assez

Plus est l’ennemi du mieux. Vos muscles ne grossissent que pendant le repos. Laissez les donc se reposer pour qu’ils puissent croitre. Garder au moins une journée entière de repos pendant la semaine, c’est indispensable et vous verrez des résultats.

laisser reposer vos muscles

6. Vous poussez trop lourd

Quasiment l’opposé de la première raison : une haltère de 40 kg c’est cool à lever (surtout en salle…) ça l’fait …mais si vous devez plier au 3/4 votre corps, basculer le bras , le coude, et tout le reste dans un grand mouvement de swing..ça sert pas à grand chose !

Choisissez vos poids de cette façon : Soyez d’abord capable de faire 5 répétitions avec la bonne technique , si dès les 2 premières reps vous trichez vous sabotez vos progrès.

7. Vous faites la même chose depuis trop longtemps 

Alors que changez trop souvent est contre productif, ne pas changer assez l’est tout aussi. Vous pouvez travailler un exercice, varier le nombre de reps, de séries, intensité .Une fois que vous en avez fait le tour variez changez-en. Cela ne veut pas dire que vous y reviendrez plus jamais, mais le fait de donner un nouvel exercice à votre corps c’est comme lui donner de nouveaux stimuli, il appréciera et il continuera à faire croitre vos muscles.

N’oubliez surtout pas d’être à l’écoute de votre corps, il a beaucoup à vous dire chaque jour.

************************************************************************************************* *************************************************************************************************

ARTICLES A NE PAS MANQUER:

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*