LIFE BODYBUILDING

ENTRAINEMENT, NUTRITION, CROISSANCE

LIFE BODYBUILDING - ENTRAINEMENT, NUTRITION, CROISSANCE

3 signes qui vous indiquent que vous êtes proche du surentraînement

Les signes du surentraînement

signes du surentrainement

Il faut savoir quand s’arreter car les conséquences peuvne têtre nefastes d’abord puis désastreuses si cela empire : petites blessures chroniques, problemes de sommeil, baisse des défenses immunitaires

Comment savoir ? 

Le plus important c’est de trouver l’équilibre entre l’exercice (stress) et le repos (récupération)

Vous l’avez compris s’il y a plus de stress on commence à expérimenter la face caché de l’entrainement – un bon entrainement c’est quoi après tout ? C’est du stress apporté au corps le forçant à s’adapter, à récupérer  pour ensuite devenir plus fort afin de faire face à ce stress récurrent

Imaginez que votre corps soit une banque : l’exercice ce sont les retraits et la « récupe » ce sont les dépôts  -  là encore si vous faites plus de retrait que de dépôt vous allez être ruiné en moins de 2…

Il est donc important de reconnaître les signes qui mènent au surentraînement ou à l’excès d’exercices afin d’éviter la …banqueroute…

Signe N° 1 : votre motivation ou votre empressement à démarrer une séance de sport

Le premier signe et le plus simple c’est votre « entrain » à aller vous entraîner – êtes-vous super motivé pour commencer votre séance ou traînez-vous les pieds ?

Ensuite une fois la séance commencée, avez-vous l’envie et l’énergie sur chaque set de chaque exercice ou sentez-vous que ca semble plus difficile que d’habitude

Ces simples signes peuvent vous indiquer que vous êtes proches du surentraînement 

Signe N°2 : Votre rythme cardiaque

Plus difficile à mesurer si vous n’avez pas les bons outils, mais faire un monitoring de votre rythme habituel et détecter des variations importantes à la hausse lors de certaines séances consécutives peuvent vous alerter sur la possibilité d’un surentraînement

Signe N°3 : Votre sommeil et votre appétit

Un mauvais sommeil et un manque d’appétit peuvent être tous deux les conséquences d’une surcharge de votre système nerveux

C’est votre organisme qui vous envoie des signaux d’alerte

signes surentrainement

Comment contrer ou prévenir ces signes ?

1. Déchargez

Utilisez pour certaines séances moins de charges ou de poids – vous n’allez pas régresser en déchargeant une fois par semaine au contraire vous laissez de la place à votre organisme pour se renforcer tout en étant stimuler

Vous pouvez aussi conserver la même charge, le même poids mais par contre vous réduisez le volume. Vous aviez l’habitude de faire 5 sets, n’en faites que 2 ou 3 max

2. Réduisez l’intensité

Vous aviez l’habitude de faire du tout intensif à chaque séance, mais si vous voyez apparaître ces signaux, c’est qu’il est temps de réduire l’intensité = prenez votre temps, augmentez les temps de repos, travaillez moins lourd et plus lentement

3. Changez l’ordre de vos exercices et changer aussi d’exerices

Certains exos sont plus « taxant » que d’autres – En placant qq exos plus « light » vous laissez de la place à la récup – Intégrez par exemple plus d’exos au poids de corps et moins de barre

Pour en savoir plus sur mes techniques de récupération et d’entrainement => intégrez mon groupe de formation – 30 jours pour essayer

************************************************************************************************* *************************************************************************************************

ARTICLES A NE PAS MANQUER:

  • Marc a dit :

    En ce qui concerne l’entraînement, et le risque de blessures ou de surentraînement, j’ai une Règle d’Or et une seule: FAITES CONFIANCE A VOTRE INSTINCT!! Comme le dit si bien OBI-WAN KENOBI dans « STAR WARS »: « TRUST YOUR FEELINGS »!!… Votre Corps et votre Mental sentiront de manière instinctive, et quasiment infaillible, si « vous en faites trop »! Ils sont de très loin les meilleurs guides à suivre! Cent fois mieux que des dizaines d’articles de revues ou de livres de Bodybuilding.

  • vega lumiere a dit :

    Bonjour vince, c’est plus que vrai. J’ai déjà ressenti cela lorsque je m’entrainais 6 jours sur 7, 2h par séance,s’entrainer 6jours sur 7 demande d’avoir un énorme temps de récupération pour dormir ou soit être dopé.c’était parfait pendant les vacances scolaire mais après les vacances ça devenait presque impossible.jai été victime d’un surentrainement on faisant trois séance de squat lourd dans la même semaine, sans oublier les autres mucles que je bossais aussi….

    • WEBMASTER VINCE a dit :

      Hello Lumiere, avec un tel rythme j’en doute pas lol sympa de te voir par ici, a++ l’ami, V.

  • Damien a dit :

    Salut ,

    Je viens souvent sur ton site il est vraiment bien .

    Pour éviter le surentraînement, je prends 1 semaine tous les 2 mois sans entrainement . Mais je pense si on se connaît bien ont voit quand ont fatigue ou quand sont corps à besoin de plus de repos .
    Changer les jours d’entrainement où les exercices aident beaucoup .

    Les articles sur l’entrainement des stars sont complets , il y en a d’autres a venir ? (ryan reynolds(pour deadpool) ou jake gyllenhaal)

    Merci .

    • WEBMASTER VINCE a dit :

      Salut Damien, cool que tu apprécies le site, merci pour ton conseil aussi , ok pour les article sur les autres stars Jake et Ryan (mais j’en ai tellement encore à preparer lol )

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*