LIFE BODYBUILDING

ENTRAINEMENT, NUTRITION, CROISSANCE

LIFE BODYBUILDING - ENTRAINEMENT, NUTRITION, CROISSANCE

Les questions que vous m’aviez posées

Il y a quelques jours, j’ai envoyé un questionnaire à quelques abonnés de la newsletter du blog

Très gentiment ils ont accepté d’y répondre (encore merci) et en retour ils m’ont adressé leurs questions

Voici mes réponses

1. Quelle a été le détail déterminant dans ta progression ?

J’ai longtemps cherché les bons exercices la bonne routine et la bonne technique d’exécution pour permettre à mes muscles de croître efficacement et je crois bien que le détail déterminant ça a été de trouver la réponse à ces questions

2. Comment faire pour retrouver la confiance que j avais en moi et ne plus avoir peur des que je soulève le moindre poids ?

Après une blessure c’est toujours difficile de reprendre on a cette appréhension de se blesser de nouveau – je pense que la solution c’est de recommencer avec des mouvements et des charges qui ne provoquent pas Lire la Suite

La liste ultime des aliments les plus faibles en glucides

Quels sont les aliments les plus faibles en glucides ?

C’est toujours utile de connaitre les aliments les plus faibles en glucides notamment lorsque l’on veut suivre un régime pauvre en glucides [attention : il est plus important de suivre un régime pauvre en calories, qu'un régime pauvre en glucides pour perdre du poids]

aliments faibles en glucides

En diminuant l’apport en glucides on diminue l’apport en calories

C’est intéressant surtout si on veut continuer à manger, ne pas se priver outre mesure et continuer à voir son poids descendre, voici une liste d’aliments faibles en glucides qui va vous aider Lire la Suite

20 secondes de plus

…pour booster sa croissance musculaire

Ceci est une très très bonne technique pour booster ses résultats et pour augmenter se masse musculaire

echec musculaire

Arthur Jones, inventeur du Nautilus, a lancé le concept de l’entrainement avec une intensité de 100%, à savoir, l’entrainement à l’échec

Dans ses conseils d’entrainement Jones a suggéré que nous allions au-delà de l’échec et non pas juste à l’échec…ce qui fait une grande différence vous allez voir

Et je ne parle pas ici de quelques techniques de haute intensité populaires aujourd’hui comme le rest-pause, les reps forcées, le dropset, etc…

Je parle d’une manière très spécifique du véritable échec

Et voici comment le faire :

Le véritable échec musculaire c’est bien celui d’Arthur Jones

C’est seulement une fois arrivé à la dernière rep là où le poids ne bouge plus plus que

… vous devez continuer à pousser ou tirer sur le poids pendant environ 20 secondes de plus (autant dire une éternité à ce moment là)

 echec musculaire

Il est évident que, sur certains exercices comme les squats ou les DC banc, vous devez soit travailler dans un rack avec les barres de sûreté ou avoir un très pote pour vous aider

La plupart du temps quand vous allez à l’échec vous vous arrêtez quand la douleur n’est plus tenable et vous posez la charge

Au lieu de cela, c’est précisément là que vous devez continuer à pousser encore pour une bonne vingtaine de secondes

Ca fera très mal c’est sur…

Mais c’est ici que se fait la différence entre un semi-échec et le véritable échec sur ces 20 dernières secondes

=>> Profitez de mes conseils perso en intégrant le groupe ELITE <<